EXTRAIT KBIS sur Internet
Site indépendant des administrations

Instauration de départs volontaires pour les fonctionnaires

L’objectif du gouvernement est clair : la suppression de 120 000 postes de la fonction publique. Pour atteindre son but, le gouvernement envisage un plan de départs volontaires avec prime à la clé.

Sont concernés par cette initiative les ouvriers de l’État, les agents titulaires de l’État et les non titulaires de droit public embauchés en CDI ; exclusion faite des fonctionnaires à moins de 5 ans de la retraite. Ce plan prend en compte les démissions suite à une suppression ou restructuration de poste et à une volonté de créer sa propre entreprise. Plusieurs facteurs, dont l’ancienneté, détermineront le montant de la prime. Cette prime sera plafonnée :  maximum 2 fois les traitements bruts annuels perçus l’année précédant la démission. La prime devra être remboursée si le démissionnaire retrouve un emploi dans la fonction publique dans les 5 années suivant sa démission.

(publié le 12 juillet 2018)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.